Projet 120h, métiers de la mode et du vêtement

Pour le projet 120 heures du baccalauréat, les élèves ont conçu un prototype de leur "robe cocktail sans dessus-dessous", destiné à une clientèle de 30 à 40 ans de classe moyenne à très aisée imposant du haut de gamme.

La notion "sans dessus-dessous" est liée à la propriété même de la dentelle à intégrer qui invite à montrer et à cacher simultanément à travers d'une trame.

La robe cocktail devait s'inspirer des années1950 mais être moderne par, notamment, une mise en volume.

Les élèves devaient respecter des contraintes techniques avec intégration de dentelle fournie, une manche obligatoire, pas de col, des découpes et des plis et une fermeture invisible.

Voici les réalisations: